Les rituels

Les rituels

Photo, MaryLes rituels Santo Daime sont communément appelés «Travaux». Les Centres utilisent un autel rectangulaire ou en forme d’étoile, sur lequel reposent la Croix du Caravaca, une croix à double tige horizontale, ainsi que quatre chandelles représentant le Soleil, la Lune, les Étoiles et les Êtres Divins, des photographies de Mestre Irineu et d’autres aînés respectés de la Doctrine, ainsi que des fleurs fraîches. Chaque séance débute et se termine par des prières, la plupart adaptées de prières chrétiennes. Les rituels de Santo Daime incluent des « Concentrations » (méditations en position assise), des « Travaux en Blanc » (Travaux dansés officiels), des « Curas » (travaux de guérison) et la Messe. Les participants boivent donc le Daime dans tous les types de Travaux, mais le format ainsi que l’accent qui sera mis sur tel ou tel aspect du Travail peuvent varier. Les Concentrations comprennent des chants d’hymnes et des périodes silencieuses de méditation et de recueillement, tandis que les Travaux en Blanc sont dansés et les chants sont accompagnés de maracas et autres instruments. Certains Travaux du Santo Daime peuvent durer jusqu’à 12 heures, et les effets du Daime conjugués à la danse, aux chants et à la Concentration requièrent et développent l’endurance ou «firmeza» – fermeté.

Les participant(e)s apprennent à s’abandonner au processus du Santo Daime grâce auquel ils/elles pourront apprendre différentes choses sur soi, sur le sens de la vie et de l’Univers. On peut vivre des expériences étonnantes – le sacrement est reconnu pour les visions qu’il peut générer, et fait parfois ressentir un sentiment de communion avec la nature et la réalité spirituelle. Le Santo Daime offre une opportunité de s’aligner sur le Divin. Le sacrement facilite l’ouverture de tous les niveaux de l’Être – physique, émotionnel, mental et spirituel – ce qui permet l’accès et la communion avec les énergies spirituelles, les guides, les guérisseurs et les enseignants.

Le Daime permet d’élargir la conscience, en offrant la possibilité d’expérimenter l’amour et la vérité à des profondeurs auparavant insoupçonnées. Dans cet espace, il est possible se sentir et de percevoir différentes expériences. Certaines seront très belles, et d’autres seront souffrantes. Le Daime peut révéler tant des aspects du soi supérieur que du soi inférieur, ce qui peut se traduire par des passages difficiles incluant l’intégration de contenu psychologique qui n’était pas encore intégré. L’objectif est d’utiliser le soi supérieur afin de transformer le soi inférieur, car jusqu’à un certain point; l’un n’est pas complet sans l’autre.

ceu sagrado

Peu importe ce qui arrive on apprend à faire confiance que c’est pour le mieux, car nous ne pouvons pas transformer ni guérir ce que nous ne reconnaissons pas comme faisant partie de nous-mêmes. Il importe aussi de savoir que peu importe l’expérience que nous vivons, nous ne sommes jamais seul(e)s. Durant les Travaux, des gardiens et gardiennes (des membres du Centre spécialement formés pour cette tâche) sont disponibles pour assister, et que nous en soyons conscient(e)s ou non, des guides et guérisseurs spirituels sont présents dans le cadre des rituels.